Coach Exécutif, un monde à part

Par Jean-Pierre Fortin,  MCC, CRHA, CPA – Coach exécutif

La profession de coach est jeune. À peine 18 ans si on s’en remet à la date de fondation de l’International Coach Federation. Déjà plus de 20 000 membres et une quantité de créneaux de pratique parmi lesquels on trouve de tout : du coaching de transition de carrière au coaching exécutif en passant par le coaching minceur.

Parmi les gens qui ont choisi notre École pour se former au coaching et être coach professionnel, il s’en trouve qui ont l’étoffe de coach exécutif, c’est-à-dire des coachs qui sont préparés, tant par leur expérience que par leur formation, à exercer auprès des décideurs. Le coaching exécutif est un créneau bien particulier qui exige une solide préparation et surtout une expérience étendue dans les sphères stratégiques des organisations. Il faut reconnaître que le monde des « exécutifs » constitue un univers particulier dans lequel ne s’y retrouvent à l’aise que ceux qui y ont circulé pendant un certain temps.

De façon spécifique, on désigne par « exécutif », le premier dirigeant d’une organisation. Ainsi en est-il du président-directeur général. À l’usage, on désigne également les gens qui relèvent directement de lui et qui participent activement au processus décisionnel. On y trouve les vice-présidents dans une structure présidentielle ou les directeurs dans une structure directoriale. Considérant que l’ensemble des cadres constituent 10,5% du personnel selon le recensement américain 2004-2005, il n’est pas exagéré d’avancer que les cadres exécutifs représentent tout au plus 20 % du groupe de cadres ou 2% du personnel. S’ils sont peu nombreux, ils ont néanmoins une influence considérable sur le monde étant donné qu’ils sont les principaux décideurs au sein des organisations.

Ils sont aussi de très grands consommateurs de coaching. En 2004, le marché du coaching exécutif s’élevait déjà à plus d’un milliard de dollars. On estime présentement qu’entre 70 et 90% des entreprises font appel à des coachs exécutifs. C’est donc un marché qui semble avoir atteint un degré élevé de maturité. La question qui nous préoccupe est de savoir dans quelle mesure les coachs sont-ils bien préparés pour le coaching exécutif? La réponse n’est pas évidente. Pour peu que l’on navigue sur Internet, que l’on visite les sites des grandes firmes, on s’aperçoit qu’il y a surtout des « coachs exécutifs autoproclamés » et bien peu de coachs se réclamant d’une reconnaissance professionnelle témoignant qu’ils ont reçu une solide préparation en coaching exécutif.

Chez Coaching de Gestion, nous avons entrepris d’offrir depuis mai 2011, le Programme de Développement en Coaching Exécutif (Unique au Québec) afin de renforcer le volet coaching exécutif au sein de la profession. Ce programme est ouvert aux personnes possédant soit une large expérience en qualité d’exécutif, soit en consultation auprès d’exécutifs ou soit en coaching exécutif. Le programme est orienté sur les stratégies d’intervention auprès des exécutifs. 

Le coaching exécutif, c’est un accompagnement des décideurs stratégiques (dirigeants, cadres supérieurs et entrepreneurs) qui est d’abord orienté sur le leadership, la pensée stratégique et la gestion stratégique.

Pour en apprendre davantage sur ce programme novateur, consultez notre site Internet ou communiquez avec Michèle Ferland au 1 514 735-9333 ou 1 888 764-3623, poste 1, ou à l'adresse info@coaching.qc.ca.

Saisissez cette occasion inespérée de vous démarquer au sein de la profession de coach en accédant au statut de Coach Exécutif Certifié.

Joignez-vous à la 3e cohorte qui débutera les 8 et 9 novembre prochains!